Catégories
Uncategorized

Charles Péguy et Henri Guillemin

Henri Guillemin

Avant-propos : le logiciel utilisé pour la mise en ligne de nos newsletters ne permet pas de reproduire fidèlement la mise en page du texte de Catherine Dubuis, notamment les notes de bas de page.

Aussi, afin de garder la parfaite mise en forme originale, le texte, mis en format pdf, sera accessible le plus simplement du monde, en cliquant sur un lien spécifique.

Ci-dessous, les premières lignes de la note de Catherine Dubuis.

Péguy, un « raté » ?

« L’étroite voie de notre ciel propre passe toujours par la volupté de notre propre enfer. »
Nietzsche, Le Gay Savoir, 1901.

« J’ai beaucoup aimé l’article de ce lecteur de Genève au sujet de Guillemin sur Péguy, ce type m’est insupportable. Il ne cherche que l’anecdote, comme tous les gens bêtes et superficiels. »

Qui exécute Henri Guillemin de façon aussi péremptoire ? On peut lire ces lignes sans appel dans une lettre de la poétesse Pierrette Micheloud à sa mère, datée du 23 avril 1981(*).
Cette autrice, née en Valais (Suisse) en 1915, réside à Paris depuis le début des années cinquante, où elle mène une carrière de poète, de journaliste culturelle et de peintre. Elle a à son actif une vingtaine de recueils de poésie et plusieurs expositions dans la capitale française, ainsi que de très nombreux articles de critique dans diverses revues, en France et en Suisse. Elle décède en 2007 dans un hôpital du canton de Vaud. Ses archives sont déposées à la Médiathèque-Valais Sion.

Pour lire la suite du texte, cliquez ici

Colloque Henri Guillemin – les toutes dernières informations

6 novembre 2021 – Ecole Normale Supérieure – Salle Jean Jaurès

Le programme est actualisé :

Shlomo Sand, dont l’intervention était sous réserve, nous a informé que ses obligations et différents empêchements ne lui permettaient pas de se rendre au colloque.
A un mois du colloque, compte tenu des délais, il ne nous a pas été possible de trouver un remplaçant.

Même si nous aurions tous aimé écouter les propos de Shlomo Sand sur « Le crépuscule de l’Histoire », son absence ne chamboule en rien ni la structure, ni l’équilibre général de la rencontre. Une demi-heure supplémentaire sera ainsi affectée à la dernière partie du colloque, l’importante séance du dialogue entre les intervenants et le public, qui commencera à 16h00.

Pour prendre connaissance du programme actualisé, cliquez ici

Comment s’inscrire au colloque – clôture des dates :

Rien n’a été modifié pour l’inscription en ligne. Pour s’inscrire, il suffit de cliquer ici . Une fois arrivé sur la page du programme, cliquez ensuite sur le gros bouton bleu

Ouverture du colloque : nous sommes à jour J – 17
Inscriptions en ligne : nous sommes à jour J – 14 (elles se terminent le mercredi 3 novembre à 18h00)

Comme déjà indiqué, après ce délai, si vous souhaitez participer, il suffit d’adresser un mel à manginedouard@yahoo.fr en indiquant votre nom et prénom.
Toutefois, ce procédé prendra fin la veille du colloque à 20h00.

L’entrée à l’ENS :

Le portillon du 24 rue Lhomond étant fermé le samedi, il faudra sonner sur l’interphone en sélectionnant « poste de sécurité » qui déclenchera l’ouverture. Si nécessaire, dire « Colloque Henri Guillemin » ou « Salle Jean Jaurès ». photo ci-dessous.


Une fois entré, suivre les panneaux « salle Jean Jaurès ».

Conditions sanitaires :

Le passe sanitaire est obligatoire (version papier ou numérique sur phone). Il devra être présenté à notre accueil qui est en même temps chargé du contrôle des inscrits.