Portefeuille Catégorie: Histoire politique

Silence aux pauvres

L histoire sérieuse n'a pas encore mis en lumière la place qu'a tenue, dans la Révolution française, et dès le début, la crainte, chez les possédants, d'une menace sur leurs biens. Ce qu il faut savoir, et capitalement, c'est que, dès la réunion des états généraux, une grande peur s'est déclarée chez les honnêtes gens…
Lire la suite...

Henri Guillemin et la Commune – le moment du peuple ?

Actes du colloque "Henri Guillemin et la Commune - le moment du peuple ?" que nous avons organisé le 19 novembre 2016 à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle - Censier. Parmi les événements historiques qu'Henri Guillemin a cherché avec passion à comprendre, la Commune de Paris de 1871 occupe une place privilégiée : tentative pour…
Lire la suite...

Madame de Staël et Napoléon ou Germaine et le Caïd ingrat

La légende est bien établie : face au Despote, Mme de Staël, sous le Consulat et l’Empire, fut l’intraitable opposante, l’incarnation de la « liberté ». Malheureusement, oui, c’est une légende, et même une légende bouffonne. « Enthousiaste » de son « héros », Germaine Necker devenue baronne de Staël fit tout au monde pour…
Lire la suite...

Nationalistes et nationaux la droite française de 1870 à 1940

Dans ses conversations avec Marguerite Duras, François Mitterand lui conseille la lecture de Nationalistes et nationaux (1870-1940) comme l'un des livres les plus éclairants de Guillemin. Il y livre, en effet, l'essentiel de sa compréhension de l'histoire politique française depuis la Guerre de 1870 jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale : la droite est volontiers belliciste…
Lire la suite...