Portefeuille Catégorie: Histoire littéraire

Chroniques du Caire

Édition établie par Patrick Berthier. 304 pages Pour avoir abandonné l’écriture fictionnelle en 1948 (malgré de belles réussites dans ses Nouvelles et contes dont Fritz, paru en 1936), Henri Guillemin n’aura jamais, en revanche, cessé d’exercer ses talents de critique, littéraire mais pas que. La période 1937-1939 est à cet égard particulièrement riche avec sa collaboration hebdomadaire…
Lire la suite...

Sulivan ou la parole libératrice

Joseph Lemarchand, dit Jean Sulivan (1913-1980), prêtre, enseignant, aumônier d’étudiants, se tourne vers la littérature assez tard et atteint au milieu des années 60 une notoriété due à la rudesse de son regard sur le monde et à la singularité poétique de son talent de prosateur. Depuis Mais il y a la mer (1964) jusqu’à…
Lire la suite...

REGARDS SUR NIETZSCHE

On n'attend guère Guillemin sur le terrain de la philosophie. Ce livre sur Nietzsche est unique dans sa bibliographie. Ce qui l'intéresse, selon ses propres termes, ce n'est pas tant le contenu doctrinal de l'oeuvre de Nietzsche que "le bonhomme en lui-même", l'itinéraire qui mène ce fils de pasteur luthérien à l'annonce prophétique de la…
Lire la suite...

Vallès, du courtisan à l’insurgé

Publié en 1990 chez Arléa sous un titre plus explicite (Du courtisan à l’insurgé. Vallès et l’argent), ce petit essai vient tard dans la bibliographie des livres de Guillemin, mais cela faisait des décennies qu’il se passionnait pour Jules Vallès et pour « ce feu qui brûlait en lui » ; il a notamment préfacé…
Lire la suite...