Un étrange maréchal, dans l’ombre de Daladier

Au début de la guerre en septembre 1939, Edouard Daladier forme en France un gouvernement d'Union nationale auquel Pétain refuse de participer pour mieux se démarquer.

La droite nationale autour de Laval affiche clairement son opposition à cette guerre et l'esprit défaitiste gagne du terrain.

Pétain, qui est nommé ambassadeur auprès de Franco, se permet de serrer publiquement la main d'un diplomate nazi à Madrid.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire