Henri Guillemin, le passionné

Maurice Maringue a été longtemps journaliste au Progrès et au Dauphiné libéré. Il a fréquemment rencontré Guillemin à Chissey en Bourgogne. Passionné de ce passionné, il a brossé de lui un portrait admiratif, et comme une « biographie sentimentale » ; Guillemin, sous sa plume amicale, demeure certes cet historien polémiste et ce chrétien engagé que l’on connaît par ailleurs, mais l’ardent non-conformiste apparaît aussi en écrivain fidèle au pays mâconnais de sa naissance, non loin duquel il avait son « Terrier » (le nom de sa maison).

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire