Avec le départ de Laval et l'arrivée de l'amiral Darlan auprès du Maréchal Pétain, la politique de collaboration avec l'Allemagne nazie et la réorganisation autoritaire de la société française va en s'intensifiant. Pétain appuie toutes les demandes allemandes d'assistance militaire, comme en Afrique du Nord en Syrie, et la création d'une Légion des volontaires français (la LVF) sur le front de l'est.

Sur le plan intérieur, Pétain et Darlan créent un statut des Juifs qui met en place de nombreuses vexations et spolie leurs biens.

Face aux premières actions de la Résistance, le régime de Vichy propose spontanément de fusiller des communistes français et de créer une entité judiciaire, la Section spéciale, qui mettra en place des lois scélérates rétroactives.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire