Les actes du colloque “Henri Guillemin et la Commune” sont publiés

Colloque du 19 novembre 2016 - Amphi - Paris 3 Sorbonne nouvelle

Comme prévu et comme annoncé en début d'année, les éditions Utovie viennent de publier les actes du colloque "Henri Guillemin et la Commune - le moment du peuple ?" que nous avons organisé le 19 novembre 2016 à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle - Censier.

En complément des vidéos disponibles sur notre site, en page d'accueil depuis le 9 janvier, (cliquez ici) nous ne pouvons qu'inciter le plus grand nombre à lire, au calme, de façon approfondie, le texte de chacune des interventions. Plusieurs raisons à cela dont deux me viennent naturellement à l'esprit ; d'abord la richesse de leur contenu et ensuite l'ensemble des notes et références apportées sur chacune d'elles par Patrick Berthier. Notes d'une très grande précision et d'une très grande utilité permettant d'aller plus loin dans la connaissance de cet événement exceptionnel : la Commune de 1871.

En effet, comme l'indique Patrick Berthier en 4e de couverture : "Parmi les événements historiques qu'Henri Guillemin a cherché avec passion à comprendre, la Commune de Paris de 1871 occupe une place privilégiée : tentative pour renverser le cours des choses, mais échec cuisant, ce mouvement trouve son origine générale dans toute l'histoire bourgeoise du XIXe siècle, et son origine particulière dans le défaitisme organisé du gouvernement dit de "Défense " nationale.
C'est ce moment tragique, devenu un symbole, que le colloque que nous avons tenu le 19 novembre 2016 à la Sorbonne nouvelle, a cherché à la fois à commémorer et à expliquer à travers l'oeuvre d'Henri Guillemin, depuis sa lecture de Jules Vallès jusqu'à son interprétation de la défaite de 1940."

La lecture de chacune des interventions procure un véritable plaisir car elles nous entraînent à la fois dans l'intimité même de l'homme à travers ses convictions profondes, dans ses lumineuses études littéraires, sa passion pour les trajectoires humaines singulières et bien sûr dans la puissance de ses analyses politiques qui vont directement à l'essentiel : dénoncer les manigances des élites et révéler les vrais rapports de classes.

Enfin, le livre refermé, une sorte d'énergie persiste. Comme une vibration profonde : la conviction que, certes non, la Commune n'est pas morte et que le désir est vif de poursuivre le chemin vers la prochaine étape : notre prochain colloque, prévu à l'automne 2018, sur le thème de la débâcle de 1940/la trahison des élites/l'affaire Pétain.

Note rédigée par Edouard Mangin.

2 réponses

  1. Nous avions déjà toutes les interventions en vidéo, maintenant un très utile ouvrage, de qualité certaine, pour la réhabilitation d'un acte héroïque et marquant de notre histoire dont la mémoire si mal honorée fait encore écho à notre présent Merci à tous les promoteurs
  2. Moi qui n'ai jamais réussi à trouver à acheter le Guillemin sur la commune publié chez Gallimard, je vais m'empresser de commander cet ouvrage par mon libraire et de faire connaître autour de moi sa parution.

Répondre à Bonnamy Yvonne