Philippe GUILLEMIN

Philippe Guillemin est l’aîné des quatre enfants vivants d’Henri Guillemin. Il est docteur en sciences politiques, agent du Ministère des Affaires Etrangères en retraite. Après avoir occupé trois postes à l’étranger à Dakar, Pékin et Singapour comme attaché culturel, il devient, au Ministère, responsable des recherches françaises à l’étranger dans le domaine des sciences humaines pendant 15 ans. Il occupe ensuite le poste de conseiller culturel à Londres, puis conseiller culturel et scientifique à Bruxelles.

Philippe Guillemin a publié :

Le  long mai de Mao  (sous le pseudonyme Stein) – éd. Grasset, 1969.

Au creux du Nil  – éd. Belfond, 1991.

Le sang de la forêt – co-éd. Le cri et Jean Michel Place, 1992.

Murmures – éd. Utovie, 2014.