Colloque Henri Guillemin 6 novembre 2021

Le thème porte sur l’enseigement de l’Histoire aujourd’hui et s’intitule : L’enseignement de l’Histoire en péril – histoire politique, littéraire, histoire de la pensée économique.

Ce colloque, initialement prévu le 28 novembre 2020 et ajourné à cause de la crise sanitaire, aura bien lieu le 6 novembre 2021

Colloque Henri Guillemin

Enseignement de l’Histoire en péril Histoire politique, littéraire, économique

PARIS – 6 NOVEMBRE 2021
ECOLE NORMALE SUPÉRIEURE (ENS) SALLE JEAN JAURES
29, RUE D’ULM 75005 PARIS

Programme

9h45 : Introduction du colloque
Edouard Mangin, Président de l’association Les Ami(e)s d’Henri Guillemin (LAHG)

10h00 : « Ne pas se laisser monter sur la cervelle » : Guillemin face à l’enseignement de son temps
Patrick Berthier, Professeur émérite, ancien élève de l’ENS, agrégé de lettres, docteur d’Etat, co-fondateur de LAHG

10h30 : Histoire littéraire, histoire légendaire
Yves Ansel, Agrégé ès lettres, docteur d’Etat, professeur émérite à l’Université de Nantes, spécialiste de la littérature française des XIXe et XXe siècles.

11H00 :L’enseignement des sciences économiques et de l’économie politique en péril.
Rémy Herrera, Economiste, docteur d’État, chercheur au CNRS (Centre d’économie Sorbonne). Enseigne à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

12h00 : Pause déjeuner

14h30 : Comment enseigner la philosophie des Lumières aujourd’hui ? (Les Lumières ont été transformées en l’idéologie de la vision d’un monde économiciste, conquérant et eurocentré). Retour à la question posée par Kant en 1785 : qu’est-ce que les Lumières ?
Florence Gauthier, Historienne, Maître de conférences en Histoire moderne – Université Paris VII-Denis Diderot

15h00 : L’Histoire droitisée : le triomphe d’une vision réactionnaire du monde.
Fadi Kassem, Professeur dans le secondaire et en classes préparatoires aux grandes écoles, diplômé de Sciences Po Paris, agrégé d’histoire, (CPGE), ancien membre du jury du CAPES externe d’histoire-géographie.

15h30 : Crépuscule de l’Histoire. La fin du roman national ?
Shlomo Sand
(sous réserve), Professeur à l’université de Tel Aviv, docteur d’État, historien spécialisé dans l’histoire contemporaine.

16h00 : La catastrophe de l’enseignement académique de “l’histoire de l’Europe” 
Annie Lacroix-Riz
, Historienne, ancienne élève de l’ENS, agrégée d’histoire, docteur d’Etat, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris VII-Denis Diderot.

16h30 : Echange avec le public : toutes questions auxquelles répondront les intervenants en fonction de leurs domaines d’intervention)